X

Guide de taille

Les semelles Med’insole correspondent à la majorité des tailles standards des marques de chaussures connues.

Pour faciliter votre choix de pointure, nous vous conseillons de retirer la semelle d’origine de vos chaussures, et de la mesurer du talon à la pointe.

Ensuite, référez-vous à notre guide des tailles et comparer la dimension de votre semelle d’origine avec la taille des semelles Med’Insole via le tableau ci-dessous.

Pointure Taille du pied (cm) Taille de la semelle Med’Insole
36 / 37 Entre 22,5 et 23,5 cm 23,5 cm
38 / 39 Entre 24 et 25 cm 25 cm
40 / 41 Entre 25 et 26 cm 26 cm
42 / 43 Entre 26 et 28 cm 27,5 cm
44 / 45 Entre 28 et 29,5 cm 29,5 cm

  Si vos chaussures ne possèdent pas de semelle intérieur amovible, mesurer la longueur de votre pied et comparer avec le tableau ci-dessus pour choisir la taille de votre semelle Med’Insole.

Pour cela :

  1. Caler une feuille contre un mur
  2. Positionner votre pied contre le mur comme sur l’image ci-dessous
  3. Tracez un trait sur tout le périmètre extérieur de votre pied afin d’obtenir une empreinte. À partir de là, mesurez la longueur de cette empreinte, en partant de la ligne arrière de votre pied (le talon) à la ligne de votre orteil le plus long.

Mesure pointure

Conseil :

Afin d’être certain que la pointure de vos chaussures est la bonne, vous devez toujours compter une marge de 5mm à 10mm entre le bout de vos orteils et le bout de vos chaussures : c’est ce qu’on appelle le supplément chaussant et permet à vos orteils de ne pas taper contre la chaussure lorsque vous êtes en mouvement.

Si vos orteils atteignent le bout de la semelle intérieur de vos chaussures, cela veut dire que vos chaussures sont certainement trop petites par rapport à votre véritable pointure.

(Les tailles des semelles Med’Insole peuvent varier de + ou – 2 mm.)

Besoin d’aide ? Contactez-nous.

🚚 Livraison offerte en point retrait vers la France métropolitaine

Améliorez votre qualité de vie pas à pas

Découvrir notre produit

Produit
breveté

» » Jambes lourdes


Jambes lourdes : insuffisance veineuse

La sensation de jambes lourdes correspond généralement à une insuffisance veineuse, c’est-à-dire un mauvais retour du sang. En marchant avec les semelles Med’Insole vous stimulez considérablement votre circulation sanguine. 

Les causes et les signes de l’insuffisance veineuse 

En cas d’insuffisance veineuse, le sang circulant dans les veines des membres inférieurs présente des difficultés à remonter vers le cœur.

Cette affection résulte le plus souvent d’une perte d’élasticité et de tonicité des veines, ainsi que d’un dysfonctionnement des valvules situées sur la paroi veineuse qui ont pour rôle d’aider le sang à remonter vers le cœur.

En position debout, le sang doit lutter contre la pesanteur pour remonter des pieds jusqu’au cœur et en cas de maladie veineuse, le sang stagne de façon trop importante dans les veines des membres inférieurs.

L’insuffisance veineuse peut entraîner différents symptômes :

  • Sensation de jambes lourdes, en particulier en fin de journée
  • Fourmillements ou besoin irrépressible de bouger les jambes
  • Crampes musculaires nocturnes
  • Œdèmes caractérisés le plus souvent par un gonflement des mollets, des chevilles ou des pieds
  • Apparition de petites varicosités ou de varices sur les jambes
  • Ulcères variqueux qui nécessitent impérativement un traitement afin d’accélérer la cicatrisation et d’éviter une surinfection

L’exercice de certaines professions favorise ce mauvais retour veineux :

  • Les métiers qui impliquent de longues heures de piétinement : commerçants et vendeurs, coiffeurs, professeurs, vigiles, cuisiniers, infirmiers, aides-soignants, hôtesses de l’air…
  • Les métiers exercés en position assise prolongée : secrétaire, informaticien, comptable, chauffeur routier…

Mode d’action de nos semelles stimulantes 

Mode d’action de vos semelles stimulantes 

La plante des pieds est composée d’un réseau veineux appelé « semelle de LEJARS ». Lors de la marche, le réseau veineux plantaire se comprime (comme une éponge), ce qui permet d’éjecter le sang vers le cœur et de lutter contre un mauvais retour veineux.

Lorsque le pied présente un trouble statique (pied creux, pied plat, pied valgus ou pied varus) ou que nous piétinons, le retour veineux peut être impacté à cause d’une hypo-sollicitation de la pompe veineuse.

Les semelles Med’Insole neurostimulantes ont été élaborées pour soutenir le processus naturel de pompage lié à la marche :

  • Le « renfort de voute » interne présent sur nos semelles neurostimulantes augmente la surface d’appui du pied et améliore la contraction des muscles du pied, favorisant la stimulation de cette pompe veineuse. Le retour veineux est donc amélioré.
  • La structure nid d’abeilles présente sur nos semelles neurostimulantes effectue un massage profond de la plante des pieds, ce qui améliore la circulation du sang et diminue considérablement les douleurs.

En choisissant les semelles Med'Insole, vous optez pour la santé, le confort, la stabilité et l'écoresponsabilité.

Essayez-les pour profiter de plus de liberté et de confort au quotidien ! Passez commande facilement sur la boutique en ligne Med'Insole. La livraison est rapide et se fait à travers toute la France et à l'international.

Conseils pour optimiser la circulation sanguine dans les jambes 

En complément des semelles Med’Insole, vous pouvez suivre ces préconisations :

  • Portez des bas de compression.
  • Surélevez les pieds de votre lit.
  • Faites des douches « écossaises », avec des jets d’eau froide qui ont pour but d'entraîner une vasoconstriction veineuse. Cela soulage les symptômes de l'insuffisance veineuse et permet notamment de diminuer les œdèmes.
  • Faites des pauses régulièrement pour vous dégourdir les jambes si vous avez un travail statique, dans un bureau par exemple.
  • Pratiquez une activité physique régulière ou adoptez des gestes simples du quotidien, comme prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur et opter pour le vélo ou la marche plutôt que pour les transports en commun ou la voiture.

Précautions : les conseils suivants ne valent pas l’avis d’un médecin, d’un podologue ou d’un pharmacien. En cas de doute, consultez un professionnel de santé compétent.